Les normes Normadoc les normes par certification Les normes par secteurs Les normes par organismes Les normes par services
 

Qu'est-ce que la certification ? La certification est une procédure par laquelle une tierce partie donne une assurance écrite qu'un produit, un processus ou un service est conforme à des exigences spécifiées.

La certification est un acte volontaire qui peut procurer aux entreprises un avantage concurrentiel. Elle est délivrée par des organismes certificateurs indépendants des entreprises certifiées ainsi que des pouvoirs publics.

Quelles sont les principales certifications volontaires ? La certification ISO 9001 d'une entreprise garantit que son système de management de la qualité est fondé sur des principes dont l'" approche processus " et l'" orientation client " sont les plus importants. Elle est délivrée sur la base de la conformité à la norme internationale ISO 9001. C'est avant tout un outil de confiance entre clients et fournisseurs. La certification ISO 14 001 permet à une entreprise de faire attester la conformité de sa politique et de ses processus aux exigences relatives à l'élaboration, la mise en œuvre, la maintenance et l'évaluation d'un système de management environnemental. La certification de personnel atteste la compétence de professionnels pour accomplir des tâches déterminées au regard de critères préétablis. Elle vise à fournir aux clients une base d'appréciation plus objective sur la qualification professionnelle des individus. La certification des produits industriels et des services s'adresse au client final, consommateur ou utilisateur. En effet, l'approche qualité du produit ou service repose sur un niveau de résultat défini dans un référentiel par un ensemble de caractéristiques auxquelles le produit ou le service doit répondre. Elle est encadrée par le Code de la Consommation (articles L 115-27 à L 115-32 et R 115-1 à R 115-3), ce qui n'est pas le cas des autres certifications. Par ailleurs, on peut rencontrer d'autres démarches de type " label "(hors du domaine agricole ou alimentaire) ou " contrôlé par un organisme indépendant ".

Elles ne constituent pas des certifications. Ces pratiques ne sont pas encadrées par des dispositions réglementaires mais sont licites tant qu'elles n'induisent pas de confusion avec une véritable certification dans l'esprit du public. 

LES NORMES NORMADOC - 12 rue de Capri- 75012 Paris - © Normadoc 2009 - 2014